Recherche

Des informations plus précises sur le site recherches-lsf.u-paris10.fr

I. Acquisition du langage en LSF, Évaluation et caractérisation des troubles du langage en LSF


2016-2018. Temporalité linguistique en LSF et français écrit : création d'un outil d'aide à l'acquisition des marqueurs temporels chez l'enfant sourd signeur
Projet financé par la DGLFLF. Responsable. Caroline Bogliotti , Partenaires : Delphine Battistelli & Michael Filhol
Le projet TempoLSF a pour objet d’étude l’acquisition d’un certain nombre de notions linguistiques liées à l’expression de la temporalité chez l’enfant sourd. On note en effet que des problèmes sont rencontrés par ces enfants pour maîtriser l’expression de la temporalité , en Langue des Signes Française (LSF) comme en français écrit. L’objectif de ce projet sera de développer un premier prototype d’aide à l’acquisition (par des exercices d’entraînement) des notions et structurations que nécessite l’expression de la temporalité dans toutes les langues utilisées par les enfants sourds. Cet outil s’adossera aux travaux menés en psycholinguistique de la LSF et en TAL.

2013-2017. EVASIGNE. L'évaluation des compétences en LSF : enjeux cliniques et linguistiques
Projet financé par l'Université Paris Lumières. Responsables. Caroline Bogliotti & Marion Blondel
Le projet EVASIGNE a pour objectif de développer des outils d'évaluation et de remédiation sur des aspects phonologiques et morphosyntaxiques de la LSF. Un des enjeux est de savoir dépister un Trouble spécifique du Langage Oral en Langue des Signes.

2013-2015. SIGNMET. Sign Language : Methodologies and Evaluation Tools
Projet financé par l'UE - Projet SignMET. Responsable France. Aliyah Morgenstern
Le projet SignMET a pour objectif de développer des outils et des méthodologies d'évaluation du développement de la langue des signes chez des enfants de 4 à 11 ans, et ce dans 4 LS différentes : LSF (Langue des Signes Française), LIS (Langue des Signes Italienne), LSC (Langue des Signes Catalane) et DSGS (Langue des Signes Suisse Allemande).

2014. Odeurs et LSF (ICEO)
Projet financé par l'ANR SHS. Responsable : M. Bensafi & F. Rinck
sites.google.com/site/rinckfanny/Smell & site ICEO
Dans le cadre de recherches sur l’olfaction, nous étudions le ressenti de chacun face aux odeurs. On sait que la perception des odeurs varie beaucoup d’un individu à un autre et on cherche donc à savoir comment chacun évalue l’intensité d’une odeur, son caractère plaisant ou déplaisant, sa familiarité. On demande également aux personnes de nous dire ce que l’odeur leur évoque. On essaie de comprendre si les différences sont liées à l’âge, à l’expérience, à la culture. Notre objectif aujourd’hui est de recueillir des données sur les odeurs en LSF.

2015-2016 ADAPT-ESCP Adaptation de l'Échelle Individuelle de la Communication Sociale Précoce à des populations au développement atypique
Projet financé par l'Université Paris-Lumières. Responsable : Michelle Guidetti
L'ECSP est le seul baby-test actuellement validé, étalonné et disponible pour évaluer de manière dissociée 3 fonctions communicatives : l'attention conjointe, l'interaction sociale et la régulation du comportement chez le jeune enfant entre 3 et 30 mois. L'objectif de ce projet est d'adapter cette échelle dans un premier temps à deux groupes d'enfants au développement atypique (enfants avec handicaps sensoriels auditifs et visuels, puis à des enfants plus âgés avec des retards de développement.

2013-2014. SIGNES EN FAMILLE

Projet financé par la Délégation Générale de la Langue Française et des Langues de France SignesenFamille
Responsable. Stéphanie Caët
Le projet Signes en Famille a pour objectif de recueillir des échanges spontanés dans des familles où la LSF est une langue de communication, notamment durant le repas familial, afin de faire connaître la LSF et démontrer qu'il s'agit bien d'une des langues en usage en France, dans une pratique quotidienne et naturelle pour des enfants sourds.


II. Littéracie, Apprentissage de la lecture, Dyslexie Développementale


2005-2008. GENEDYS et NEURODYS

Projet financé par l'UE, l'ANR et Ville de Paris. Responsable. Franck Ramus

2005-2007. GeneDYS : Origines cognitives, neurologiques et génétiques des troubles du langage et de la communication
Le projet Genedys est un projet de recherche pluri-disciplinaire et collaboratif visant à élucider les bases cognitives, cérébrales et génétiques de la dyslexie et de la dysphasie développementales. Genedys

2007-2008. NeuroDYS
Ce projet, qui réunit les chercheurs de 9 pays européens, a pour objectif de déterminer les facteurs biologiques et environnementaux impliqués dans la dyslexie. L'objectif final est l'établissement de la plus grande base de données biologiques disponible à propos de la dyslexie développementale, entre autre d'évaluer les aspects universels mais également les spécificités propres à chaque système linguistiques. Neurodys

2001-2005. Déficit dans la perception d'événements acoustiques complexes et type de dyslexie développementale
Projet financé par l'ACI Cognitique 129 (Ministère Educ. Nationale, Recherche et Technologie). Responsables. Liliane Sprenger-Charolles & Willy Serniclaes


III. Encadrement Doctoral & Mémoires de Master


3 thèses en cours


Elise Guy-Guyenet (2015-2018) Acquisition du langage en LSF : de la communication prélinguistique aux premiers signes. Etude longitudinale de 0 à 3 ans. Thèse inscrite en co-direction (50%) avec Anne Lacheret-Dujour (Université Paris Nanterre, SDL)

Laetitia Puissant-Schontz (2014-2017) Les structures prédicatives en LSF : description linguistique et développementale, en vue de leur évaluation. Thèse inscrite en co-direction (50%) avec Martine Sekali (Université Paris Nanterre, Anglais, Syntaxe)

Anne Vanbrugghe (2013-2016) Analyse de discours scientifiques autour de l’apprentissage du lire-écrire chez les enfants sourds ou malentendants : enjeux épistémiques et pragmatiques d’une pensée complexe. Thèse inscrite en co-direction (30%) avec J-F Jeandillou (Université Paris Nanterre, SDL, Pragmatique)

Mémoires Master FLDL


Thématiques encadrées : apprentissage de la lecture, troubles dyslexiques (phonologie, morphologie), Troubles du langage en LSF, Modalité gestuelle et trouble du langage ou de la communication, LSF et trouble spécifique de l'écrit, Surdité (IC et appareillage) et trouble spatial. Consulter les masters sur le wiki.

Mis à jour le 11 janvier 2017